Culte 12 mars 2017

Culte du 12 mars 2017

Liturgie

(psaume 23/ Psaume 42 ( chanté)/ psaume 121/ psaume 131)

 

Prédication:

Lectures bibliques:
Ezechiel 37 v 1-14
1 La main de l’Eternel reposait sur moi et l’Eternel m’a transporté par son Esprit pour me déposer au milieu de la vallée. Celle-ci était remplie d’ossements. 2 Il m’a fait passer près d’eux, tout autour. J’ai constaté qu’ils étaient très nombreux sur le sol de la vallée et qu’ils étaient complètement secs.
3 Il m’a dit: «Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre?» J’ai répondu: «Seigneur Eternel, c’est toi qui le sais.»
4 Puis il m’a dit: «Prophétise sur ces os! Tu leur annonceras: ‘Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel!’ 5 Voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel, à ces os: ‘Je vais faire entrer un esprit en vous et vous vivrez. 6 Je vous donnerai des nerfs, je ferai pousser sur vous de la chair, je vous recouvrirai de peau, je mettrai un esprit en vous et vous vivrez. Vous reconnaîtrez alors que je suis l’Eternel.’»
7 J’ai prophétisé conformément à l’ordre que j’avais reçu. Alors que je prophétisais, il y a eu un bruit: un mouvement s’est produit et les os se sont rapprochés les uns des autres. 8 J’ai regardé et j’ai vu qu’il leur apparaissait des nerfs; la chair a commencé à pousser et la peau les a recouverts en dernier, mais il n’y avait pas d’esprit en eux.
9 Il m’a dit: «Prophétise à l’intention de l’Esprit, prophétise, fils de l’homme! Tu annonceras à l’Esprit: ‘Voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts et qu’ils revivent!’»
10 J’ai prophétisé conformément à l’ordre qu’il m’avait donné. Alors l’Esprit est entré en eux et ils ont repris vie, puis ils se sont tenus sur leurs pieds. C’était une armée nombreuse, très nombreuse. 11 Il m’a dit: «Fils de l’homme, ces ossements, c’est toute la communauté d’Israël. Ils affirment: ‘Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes anéantis!’ 12 C’est pourquoi, prophétise! Tu leur annonceras: ‘Voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel: Je vais ouvrir vos tombes et je vous en ferai sortir, vous qui êtes mon peuple, et je vous ramènerai sur le territoire d’Israël. 13 Vous reconnaîtrez que je suis l’Eternel, lorsque j’ouvrirai vos tombes et vous en ferai sortir, vous qui êtes mon peuple. 14 Je mettrai mon Esprit en vous, vous vivrez et je vous donnerai du repos sur votre territoire. Vous reconnaîtrez alors que moi, l’Eternel, j’ai parlé et agi, déclare l’Eternel.’»
Luc 13 v 1-9: La parabole du figuier stérile
1 A ce moment-là, quelques personnes qui se trouvaient là racontèrent à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mélangé le sang avec celui de leurs sacrifices. 2 Jésus leur répondit: «Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont subi un tel sort? 3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même. 4 Ou bien ces 18 personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et qu’elle a tuées, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? 5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même.»
6 Il dit aussi cette parabole: «Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher du fruit et il n’en trouva pas. 7 Alors il dit au vigneron: ‘Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier et je n’en trouve pas. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement?’ 8 Le vigneron lui répondit: ‘Seigneur, laisse-le encore cette année! Je creuserai tout autour et j’y mettrai du fumier. 9 Peut-être à l’avenir donnera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas.’»

 

 

 

Psaume 23:

Le Seigneur est mon berger,
Je ne manquerai de rien.
Le Seigneur est mon repos,
Il me fait reposer dans de verts pâturages.
Le Seigneur est ma paix,
Il me conduit près des eaux paisibles.
Le Seigneur est ma consolation,
Il restaure mon âme.
Le Seigneur est mon chemin,
Il me conduit sur les sentiers de la justice.
Le Seigneur est ma confiance,
Quand je marche dans la vallée d’ombre et de mort,
je ne crains aucun mal, car tu es avec moi.
Le Seigneur est mon soutien,
Ta houlette et ton bâton, voilà mon réconfort.
Le Seigneur est mon ami,
Tu dresses devant moi une table, face à mes adversaires.
Le Seigneur est ma victoire,
Tu parfumes d’huile ma tête, et ma coupe déborde.
Le Seigneur est mon allégresse,
Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront
tous les jours de ma vie.
Le Seigneur est mon espérance,
Seigneur, je reviendrai dans ta maison
aussi longtemps que je vivrai.                            (d’après Ps.23)

 

Psaume 121 : ( traduction de Clément Marot)

Vers les monts j’ai levé les yeux,
Cherchant au long des jours
D’où viendra le secours;
Mais en Dieu seul qui fit les cieux
Et cette terre ronde,
Maintenant je me fonde.
Il guide tes pas; ne crains rien,
Il viendra te veiller
Sans jamais sommeiller.
Car Israël a pour gardien
Celui qui toujours veille
Et jamais ne sommeille.
Dieu te garde et couvre d’en-haut.
Le grand Dieu souverain
A ta droite se tient.
Le jour sous le soleil trop chaud
Ou dans la nuit hostile,
Tu resteras tranquille.
Contre tout danger désormais
Dieu te protègera.
Le Seigneur gardera
Dès maintenant et à jamais
Toute la traversée
Jusqu’à ton arrivée.

Psaume 131

1 Cantique des degrés. De David.
Éternel ! je n’ai ni un cœur qui s’enfle, ni des regards hautains;
Je ne m’occupe pas de choses trop grandes et trop relevées pour moi.
2 Loin de là, j’ai l’âme calme et tranquille,
Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère;
J’ai l’âme comme un enfant sevré.
3 Israël, mets ton espoir en l’Éternel, Dès maintenant et à jamais !